Avec ce tutoriel, je vais aborder différentes façon de fabriquer un moule en élastomère. 

J’utilise exclusivement de la plastiline chavant, mais il m’est impossible de la conserver ainsi dans son état puisque cette pâte ne durcit ni à l’air, ni à l’aide d’un catalyseur.

Cette étape de me permet d’avoir une empreinte définitive de mes sculptures.

 

1. Le matériel :

Avant de vous montrer en images ma façon de mouler diverses pièces, voici la liste du matériel indispensable dont vous aurez besoin :

. Des gants en latex,

. Un masque de protection,

. des vêtements usagers ou une blouse,

. Un bol adapté au mélange des silicones,

. Une cuillère,

. Une plaque en verre,

. Du papier essuie-tout,

. De l’elastomère (RTV 181 avec son catalyseur)

. De la plastiline ivoire densité 55 ou des « legos »,

. De la vaseline en gel,

. De l’huile de vaseline,

. Du White Spirit,

. Une table vibrante à défaut d’avoir une pompe à vide,

. Du film transparent,

. Des pinceaux,

. des spatules, cutter et mirettes,

. Les prototypes.

Vous pourrez trouver la plupart de ces éléments sur le site d’Articifina.

http://www.artificina.com Moulages silicone d'une figurine logoartificinarec

 

2Moule en 1 partie :

Il s’agit ici d’un moule en 1 partie très simple à réaliser et sans fortes contredépouilles pour une pièce monobloc.

Pour cet exemple, j’ai choisi un socle de ma fabrication. Ce socle fait partie du buste Le Furet tiré de la bd d’AFIF KHALED. Celui-ci est fabriqué en bois et en avés sculpt.

Avant de le faire reposer sur ma plaque en verre, je l’enduis de vaseline en gel à l’aide d’un pinceau afin que l’élastomère ne colle à mon socle.

Puis je viens mettre quelques petites boulettes de plastiline sous celui-ci et je le pose sur ma plaque en verre en appuyant fermement mon socle sur celle-ci de façon à ce que mon prototype ne se promène pas dans mon coffrage.

J’utilise de nouveau de la vaseline en gel que j’applique sur ma plaque en verre pour éviter également que mon silicone ne colle à celle-ci.

socle.jpg

Pour mon coffrage et dans le souci d’aller plus vite, j’emploi de la plastiline ivoire densité 55. Je forme des plaques de plastiline afin de créer les bords de mon coffre.

Mais vous pouvez également utiliser des legos pour vos coffrages, pensez à les nettoyer après usage. Possibilité aussi d’employer du carton collé soit au scotch, soit au pistolet à colle. Voici, un exemple avec les legos. Pensez à les graisser aussi.

legos.jpg

Je place mes plaques de plastiline par étape en prenant soin que l’ensemble soit bien hermétique pour empêcher le silicone de s’échapper de mon moule. Mes spatules et mon cutter sont d’un grand secours pendant ce travail.

coffrage1.jpg

Une fois installé, je place des boudins de plastiline en bas de mon coffrage pour assurer son étanchéité ainsi que sa solidité. D’ailleurs, afin de ne pas avoir de surprises avec la pression du silicone, je rajoute à nouveau des boudins de plastiline aux quatres coins de mon moule.

 

coffrage2.jpg

Mon coffrage terminé, je passe au coulage du silicone. j’utilise un masque de protection ainsi que des gants pour me protéger. Mais également, je porte de vieux vêtements et parfois même une blouse afin de ne pas avoir de mauvaises surprises car il m’est arrivé une fois d’échapper mon bol de silicone sur un pantalon tout neuf. Celui-ci passa direct à la poubelle.

Je m’étendrais plus en détails sur ma façon de couler du silicone avec le moule suivant.

Dans tout les cas, je travaille avec ma table vibrante et je procéde à chaque fois de la même façon, je remplis mon moule d’une première couche de silicone afin qu’il épouse correctement l’empreinte à mouler.

 coffrage3.jpg

Puis je finis avec la couche finale de silicone.

coffrage4.jpg

Le silicone bien sec, il suffit d’enlever la plastiline formant le coffrage. A l’aide d’un cutter et d’une spatule.

coffrage5.jpg

La plastiline enlevée, je retourne mon moule et retire le prototype de cette enveloppe de silicone.

coffrage6.jpg

coffrage7.jpg

 Il ne reste plus maintenant qu’à faire notre tirage résine.

3. Moule en 2 parties :

Cette fois, je vais aborder un moule en 2 parties. Que ce soit un buste, une figurine, des accessoires, etc… Le principe est le même.

J’installe sur mon bureau ma plaque en verre, je pose quelques boulettes de plastiline sur celle-ci afin de placer ma pièce dessus (ici un bras avec accessoire), mais aussi, pour bien la mettre en position horizontale.

J’entoure ce bras de plastiline pour faire mon plan de joint sans oublier de créer des évents ou cheminées pour la coulée de ma résine. J’utilise également le manche d’un pinceau pour créer des tenons qui me seront bien utiles et éviteront ainsi que les 2 parties du moule ne glissent entre elles pendant les tirages résine.

bras1web.jpg

bras2.jpg

Le travail est identique pour un buste.

mascotte.jpg

mascotte1.jpg

Aidez vous de pinceaux une fois la plastiline posée autour du proto. je lisse d’abord, ma plastiline ivoire au white spirit. Le proto est quand à lui entièrement relissé à l’huile de vaseline. Attention si votre proto n’est pas en plastiline, l’enduire impérativement au gel de vaseline.

mascotte3.jpg

mascotte5.jpg

Je forme mes évents avec mes mirettes, plus les tenons avec un pinceau.

mascotte4.jpg

Arrivée à ce stade, j’attaque le coffrage. Toujours avec de la plastiline ivoire, je fabrique des plaques que je viens positionner autour de mon moule. Je place également une petite « marche » en bas des plaques, pour une fois de plus aider à la fermeture du moule.

mascotte6.jpg

Voici le moule terminé. Comme vous pouvez le voir, j’ai placé des boudins de plastiline autour du coffrage pour éviter toutes surprises pendant la fabrication du moule.

mascotte7.jpg

En m’aidant de ma table vibrante, je mélange mon RTV, ici du RTV 181. Le silicone bien homogène, je le coule dans mon coffrage.

coulagesilicone1.jpg

coule2.jpg

Toujours une premiere couche d’élastomère puis je tape ma plaque sur mon plan de travail et bouge celle-ci de droite à gauche afin de faire débuller au maximum mon silicone.

coule3.jpg

Dès que c’est fait, je continue la coulée de mon silicone et à nouveau rebouge ma plaque. Bien sur ma table vibrante m’aide énormément.

Le silicone entièrement coulé, j’attends quelques minutes que la table vibrante fasse son travail. Puis j’attends la prise de l’élastomère.

coule4.jpg

coule5.jpg

coule6.jpg

Le lendemain, je retire le coffrage en plastiline.

moule.jpg

moule1.jpg

moule2.jpg

Puis la plastiline autour du proto. J’enlève tous les petits morceaux de plastiline qui se sont glissés autour de ma pièce et je relisse à nouveau le proto à l’huile de vaseline. la première partie du silicone est quand à elle vaseliné au gel (Attention surtout pas d’huile de vaseline sur le silicone, sinon, les 2 parties vont coller entre elles). Une nouvelle fois confection d’un nouveau coffrage, toujours en plastiline ivoire densité 55.

moule3.jpg

moule4.jpg

moule5.jpg

Je reprépare du silicone et fais ma deuxième coulée. Même principe que précédemment. Une fois pris, je démoule.

moule6.jpg

moule7.jpg

moule8.jpg

Avec un cutter, je découpe correctement mes évents. Il ne reste plus qu’à passer au tirage résine.

Il existe encore d’autres méthodes pour fabriquer ses moules. je reviendrais dessus ultérieurement.

A suivre !

 

13 commentaires à “Moulages silicone d’une figurine”


  1. 0 poket ninja 3 sept 2009 à 19:06

    dement ce tuto!!!!
    super sympa de prendre autant de temps pour expliquer ton travail!!!
    nous pauvre debutant ne pouvons qu’en être ravi!!!

    Répondre

  2. 1 Samy 8 sept 2009 à 22:06

    Bravo,

    Excellent tuto !

    Très interessant, super bien expliqué et illustré.

    Merci Bruno.

    ——————–

    merci sam

    bruno

    Répondre

  3. 2 Darwinmonkey 6 nov 2009 à 13:58

    Bonjour Bruno,

    Chapeau pour tous tes travaux et tes Tutos !
    Je me posais une question vu que je viens de me mettre a la plastiline . Peut on remplacer le lit de plastiline sur lequel repose la figurine par un coulage a l’alginate et faire ensuite une fois seche , les events et cheminées.
    Cette technique pourrait peut etre eviter d’abimer le modele en plastiline lors de la preparation et du demoulage non ?
    Avec la super sculpey pas de soucis vu que c’est dur comme de la pierre mais la plastiline ….

    _________________________________

    salut,

    pour ce qui est de la plastiline chavant, il n’y pas de soucis pendant le moulage, le proto reste nickel, de plus, j’utilise de la chavant hard, donc elle ressemble un peu à de la cire dans sa texture.

    tu peux faire ton moule à l’alginate mais pour faire une seule pièce, également avec moins de détails qu’avec le silicone.

    bruno

    Répondre

  4. 3 Tytynec 14 nov 2009 à 19:56

    Bonsoir Bruno,

    Tout d’abord un grand merci à toi pour tes tutos ils sont très enrichissants pour un débutant tel que moi.

    Toutefois, je souhaiterai te poser une question en rapport avec un projet que j’ai : je souhaite faire des orks de warhammer 40 000 en résine transparente à partir des figurines de games workshop, et pour cela j’ai un dilemme : soit créer des moules à partir des grappes, ou soit à partir des figurines déjà montées (les figurines sont en plastique tout comme les grappes). Quelle serait la meilleure option selon toi? Merci d’avance pour ta réponse et bonne fin de soirée.

    ____________________

    salut et merci pour ton message.

    bon, normalement, c’est pas bien de faire du recast, mais bon !!!!!

    le mieux afin que tu n’es pas trop de contredépouilles avec ton moule, est de recaster directement les grappes, c’est plus facile, même si tu as une petite perte de produit avec les grappes.

    Répondre

  5. 4 Tytynec 27 nov 2009 à 0:46

    Bonsoir Bruno,

    Encore merci de m’avoir répondu. Je sais que ce n’est pas terrible de faire du « recast » comme tu le dis si bien mais en fait mon but n’est pas d’en vendre mais d’en créer une armée fantomatique d’aspect vert façon fantômes dans le seigneur des anneaux avec un effet de transparence et le seul moyen que j’ai trouvé ce sont tes conseils couplés avec d’autres sur les techniques d’utilisation de la résine transparente. En tout cas j’ai posé la question dans un games workshop et on m’a dit que normalement il n’y avait pas de soucis du moment que cela restait dans le cadre du jeu entre amis et non pour la revente. Merci encore pour tes conseils qui me sont fort utiles tout comme tes tutos qui vont me faciliter grandement la tâche. Je te tiendrai au courant de la suite des évènements si tu le souhaites. Bonne continuation à toi ;-)

    ____________________________

    salut,

    oui, très intéressé de voir ce que peuvent donner des tirages avec de la résine transparente, cela pourra me servir pour 2 ou 3 idées que j’ai au fond de mes tiroirs.

    à bientôt

    bruno

    Répondre

  6. 5 david 9 mar 2013 à 0:11

    bonjour
    je voudrais savoir si il est possible de realiser des moules en matiere qui resisterait a de forte chaleur car jaimerai couleur de letain

    Répondre

    • 6 brunofrenkel 15 mar 2013 à 13:20

      oui, il y a le silicone rouge fait spécialement pour les tirages en alliage. on peut surement en trouver sur internet via google, suis pas spécialiste en la matière…

      Répondre

  7. 7 mayok 25 mar 2013 à 19:15

    Bonjour, une petite question de débutant, je commence à travailler avec de la plastiline, mais dans le cas de la réalisation d’un moule en 2 parties, le fait de faire le plan de joint avec de la plastiline ne risque t il pas d’être problématique lorsque l’on voudra l’enlever pour réaliser l’autre partie du moule?
    Merci d’avance!!

    Répondre

    • 8 brunofrenkel 29 jan 2014 à 0:25

      non, justement c’est plus facile en 2 parties pour pratiquement pas mal de pièces, le démoulage se fait nickel surtout lorsqu’il y a des contre dépouilles

      Répondre

  8. 9 Rif 22 avr 2013 à 10:13

    Tu le vend?

    Répondre

  9. 11 Ines 9 déc 2013 à 0:56

    Bonjour svp je veux savoir la dosse de catalyseur qu’il faut mettre par exemple sur 1000gr du silicone je met combien de gramme de catalyseur ? Merci

    Répondre

    • 12 brunofrenkel 29 jan 2014 à 0:28

      ça va être dur de te répondre, car je fais tout au feeling, en jugeant via la grosseur du moule. je ne me suis jamais posé la question de peser quoique ce soit.

      Répondre

Laisser un commentaire


Auteur :

brunofrenkel

Au jour le jour

août 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

MON CLUB

FACEBOOK

PARTENAIRES

TAILLE DE PIERRE ET SCULPTURE

LES BOUTIQUES

LES FABRICANTS DE FIGURINES

LES FORUMS

LES BLOGS ET LES SITES CONSACRES AUX FIGURINES, AUX SCULPTEURS, A LA BD, AU CINEMA, AUX EFFETS SPECIAUX ET LA SCIENCE FICTION

LES ASSOCIATIONS

LES BLOGS ET LES SITES DIVERS

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

lestricotsdeliza |
Le Tisonnier - Saint Lauren... |
Infinity le jeu Luxembourg |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La beauté en images
| Saint-Jean-De-Monts Location
| bernoisceltik